Tu veux ma culotte ?

Depuis plusieurs semaines, je réfléchis à la façon la plus adaptée pour moi de participer à une action « humanitaire », sociale, caritative. J’ai peu de moyens personnels, peu de temps, et peu de connaissances en la matière. Bref, c’est pas gagné ! Mais pourtant, l’envie d’aider est bien là. Et je sais que peu importe ses possibilités d’agir, il y en a toujours.

Je suis couturière, j’ai donc une compétence manuelle non négligeable, et de par cette activité, j’ai aussi beaucoup de morceaux de tissus inutilisés. Soit des coupons de tissus accumulés auxquels je ne trouve pas d’usage, soit des restes. Dans les deux cas, ça m’encombre, mais… je ne sais pas jeter ! J’ai toujours l’impression de gâcher, même quand il s’agit de jeter 10 cm de tissu…. Récemment (hier en fait), j’ai testé un nouveau patron: un boxer pour mon petit garçon. Ce modèle ne nécessite que des petits bouts, qui ne demandent qu’à être gaiement associés pour un rendu plus fun (enfin ça… c’est mon choix). Et je me disais : « oui, bon, ok, mais je ne vais pas lui en coudre 300 des caleçons?! »  Et là… l’idée ! Finalement, quand on donne ses vêtements dans les points de collecte, afin qu’ils soient revendus ou recyclés, on donne rarement ses sous-vêtements ! Et quand bien même, c’est le genre de vêtement pas franchement agréable à porter « d’occasion », même pour les gens dans le besoin. C’est bon de garder sa dignité… L’idée a cheminé encore, et je me suis demandé si des sous vêtements « fait mains » auraient une chance d’être acceptés par les organismes de collecte.

L’exemplaire que j’ai cousu hier n’a pas (de mon point de vue) un niveau de finition suffisant pour être donné, mais avec quelques améliorations, je pense être rapidement capable de fournir quelque chose de très propre.

IMG_20172405_161426
Le devant

L’idée est donc la suivante: utiliser mes restes de tissus (propres et neufs) afin de coudre des sous-vêtements « neufs » pour enfants, en vue de les donner à des associations…

De cette idée, plusieurs ont bourgeonné : pourquoi pas organiser moi-même une collecte de tissus dans ce but, voire même un challenge collectif entre couturières… Et si ces mêmes sous-vêtements étaient vendus dans ma boutique, j’aimerais reverser entièrement l’argent de la vente à des associations…

IMG_20172405_161239
L’arrière

J’ai encore beaucoup de questions, notamment sur les associations les plus à-même d’accepter ma proposition, et les modalités d’un partenariat, mais ce sera mon travail « souterrain » de ces prochaines semaines.

 

Vous pouvez m’aider à avancer. N’hésitez pas à m’apporter vos témoignages, vos connaissances en la matière. C’est l’échange qui me permettra d’aller au bout de cette envie! A bientôt !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s