Quand il faut refaire la garde robe…

En ce moment, je me concentre sur la garde robe de mon petit modèle préféré. Je ne sais pas si c’est toute cette pluie qui est tombée dernièrement, mais mon petit bonhomme a bien grandi. La liste est longue des jolies choses que j’aimerai lui faire, heureusement ces derniers jours ont été plutôt productifs. J’ai fait un billet facebook pour présenter ce ciré :

IMG_20172109_171645_1

Son dernier blouson imperméable du commerce étant trop petit, je me suis décidé pour un ciré jaune. Bonne humeur assurée quand le temps sera trop moche. J’ai bichonné les détails: bord côte aux poignets, fermeture éclair facile et sous patte généreuse pour ne laisser passer ni le froid ni l’eau. Doublure en jersey pour un minimum de chaleur, avec des motifs adaptés à son univers du moment. Une petite casquette sur la capuche pour éviter les gouttes, et… LE MUST à mon sens, une idée toute personnelle: des grandes poches transparentes à rabat… Trop rigolo d’observer tous les trésors que l’on ramasse après l’école! Je n’oublie pas non plus les surpiques partout pour assurer la solidité. Bref, je me suis fait plaisir en cousant ce modèle tel que je l’avais imaginé, dans un coupon enduit de très très belle qualité. Aussitôt cousu, aussitôt porté et adopté!

20171006_122342

 

Il fallait aussi un petit gilet sans manche. Je l’ai fait sur la même base que les gilets de berger en fourrure que j’avais fait l’hiver dernier.

0001

Quelques adaptations : plus long sur les hanches, arrondi devant et derrière, et une patte de boutonnage avec des boutons pression. Le reste n’est que personnalisation: tissu en lainage façon veste de bûcheron, des épaules en lainage noir, et une triplure en ouate. Absolument parfait en veste d’appoint pour les belles journées d’automne comme ce weekend, ou quand il faudra porter une « couche » supplémentaire quand il fera plus froid. Et je sais de quoi je parle, je m’en étais fait une il y a quelques années, je la porte souvent dès que ça se rafraichit, j’ADORE cette sensation de chaleur immédiate que ça apporte dans le dos, et la liberté de mouvement sans les manches.

Visiblement, ça lui plait aussi…

Je ne vous ai pas montré ce pantalon sportswear doublé, ni ce sweatshirt tout doux avec une image Mickey apposée en transfert. Et bientôt, il faudra faire un pantalon type jean dans ce beau tissu stretch beige, et aussi finir la chemise au look « ancien » (vous comprendrez bientôt!), et un autre pantalon doublé pour réchauffer les gambettes dans la cour, et puis et puis et puis…

J’espère que ce billet sera inspirant, et si vous avez des demandes, dans des tissus spécifiques, ou des formes/tailles qui vous plaisent, n’hésitez pas : tout est possible ! 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s